Vos matériels d’impressions

 

 

Voici une liste des meilleurs moyens de sécuriser votre imprimante et de protéger vos documents :

 

Assurez-vous que vous utilisez le chiffrement des travaux d’impression

Les travaux d’impression peuvent être interceptés lorsque nous les envoyons à l’imprimante. Si votre organisation utilise le chiffrement, les travaux d’impression sont convertis en un code complexe de sorte que, s’ils sont interceptés, les pirates informatiques ne pourront pas récupérer les informations sensibles dans le document.

De même, les disques durs de votre imprimante ou multifonction doivent également être chiffrés car ils sont utilisés pour stocker les travaux d’impression et les informations relatives à vos documents. Cela fournira une autre couche de protection des données pour la sécurité de l’information de votre organisation, rendant le travail du pirate beaucoup plus difficile – même s’ils parviennent à accéder au disque dur de votre MFP.

Mettre en place un système de gestion des droits

Dans les organisations modernes, ce n’est simplement pas une bonne idée de permettre à n’importe qui d’envoyer des travaux d’impression à votre imprimante ou à votre MFP. Les systèmes de gestion des droits devraient être mis en place pour plusieurs raisons. Parmi ces raisons, il faut s’assurer que les personnes non autorisées ne peuvent pas accéder à la file d’attente d’impression ou envoyer des fichiers dangereux à l’appareil.

Un autre avantage d’un système d’autorisation est la mise en place de journaux – une entreprise disposant d’un système d’autorisation peut être assurée que tous les travaux d’impression seront associés à un nom, une heure et un appareil.

Les systèmes de gestion des droits réduiront également les coûts pour votre entreprise, car les employés ont tendance à être plus responsables et à faire preuve d’une plus grande considération avant d’envoyer dix pages de documents à l’imprimante dont une seule page sera utilisée.

Changez vos mots de passe dès la configuration de votre appareil

Les imprimantes et les multifonctions ont un mot de passe par défaut et il serait très imprudent de continuer à utiliser ce mot de passe.

Comme Peter Wood, célèbre hacker éthique et le PDG de First Base Technologies, a déclaré à David W. Smith et Eureka : “… les pirates connaissent tous les mots de passe par défaut et partagent les informations, même publiquement

Lors de la configuration des nouveaux périphériques d’impression de votre bureau, il est impératif de changer le mot de passe par défaut pour sécuriser vos systèmes.

Gardez toutes vos imprimantes à jour

La mise à jour du micrologiciel de votre imprimante ou du MFP réduira la probabilité d’une violation de données. Les pirates exploitent les sites Web, les serveurs et les appareils qui ne sont pas à jour, car cela signifie que les mesures de sécurité en place ne sont pas récentes et ont plus de failles d’impression à exploiter.

Donc, il est primordial que le firmware (le logiciel permanent programmé dans l’imprimante pour sa fonctionnalité) de votre imprimante soit toujours à jour, ainsi que vos pilotes d’imprimante qui sont souvent négligés.

Surveillez vos imprimantes physiquement

L’une des circonstances les plus courantes dans lesquelles les données sont divulguées est l’erreur apparemment inoffensive d’oublier des documents imprimés. Si votre appareil se trouve dans un coin ou dans un endroit isolé de votre lieu de travail, il peut être assez facile de laisser des documents imprimés dans le bac de sortie. Documents pouvant contenir des informations sensibles…

Quand nous pensons à une violation de données, nous pensons à un pirate qui accède à un serveur ou à un ordinateur, mais de nombreux hackers pénètrent physiquement dans les bâtiments des entreprises cibles. Un document négligé dans une imprimante sera toujours facile à récupérer.

Vérifiez quels services et processus vous devez utiliser, puis désactivez ceux dont vous n’avez pas besoin

Les imprimantes et surtout les multifonctions sont dotés de nombreuses fonctions utiles, mais il est plus que probable que votre organisation n’ait besoin que de quelques-unes de ces fonctions.

Ces fonctions ont toutes des processus système qui doivent constamment être en cours d’exécution et prêts à être activés ou déclenchés. Cela signifie bien sûr que plus il y a de processus en cours, plus le nombre de points d’entrée de votre appareil pour un pirate informatique qui cherche à provoquer une violation de données augmente.

Cela peut prendre du temps, mais apprendre quels sont les processus nécessaires pour l’imprimante de votre bureau et ceux qui ne le sont pas, puis désactiver les processus et protocoles inutiles, conduira à une imprimante plus sécurisée.

Choisissez une imprimante sécurisée

Le conseil le plus facile et peut-être le plus évident. Le choix d’une imprimante sécurisée est primordial pour atteindre la conformité à la loi RGPD et garantir que votre organisation ne subisse pas les amendes énormes auxquelles sont confrontées les organisations qui subissent des violations de données conduisant à la perte de données personnelles.